Glacier Cracked

Publications

Cette page constitue un aperçu.

explorer-kaamelott-les-dessous-de-la-table-ronde.png

"Explorer Kaamelott: les dessous de la Table ronde »

Third Editions, 2021

 

Après une longue attente, le film de Kaamelott a enfin été réalisé. La série, pourtant, n’a jamais quitté ni les écrans, ni le cœur des fans, assidus depuis 2005. Il semble bien qu’Alexandre Astier ait raconté une histoire qui, tout comme le roi Arthur dans son royaume, parvienne toujours à fédérer depuis ces longues années. Que cela soit par ses influences, sa relecture des légendes arthuriennes, son humour ou les clins d’oeil à la pop culture, la série Kaamelott et l’ensemble de ses artisans nous transmettent un récit puissant. L'œuvre est à la fois le reflet des ambitions et du plaisir de création d’Alexandre Astier, ainsi que le témoignage d’un imaginaire collectif dans lequel chacun peut se retrouver et plonger avec délices.

Quand la prothèse et la machine sont au service de la Justice : Batman, chauve-souris augmentée »

dans Jerôme Goffette (dir.), Science-fiction, prothèses et cyborg, publication sous l’égide de la société savante d’étude de la science fiction Stella Incognita et du Collectif Corps et prothèses, Book on Demand, 2019, pp. 35-48.

L’enjeu de cet article est d’observer comment Batman, super-héros de la maison DC comics depuis 1939, parvient à transcender les enjeux de sa propre humanité par le recours systématique à la technologie. Et si armures et innombrables gadgets qui composent sa panoplie étaient en fait les prothèses qui compenseraient la vision trop énigmatique pour l’homme de la chauve-souris ?

Science-fiction,_prothèses_et_cyborgs.jpg

« Du cinéaste au prophète »

Les sept vies d’Alejandro Jodorowsky, Les Humanoïdes Associés, 2019, p. 60-65 

 

Où je reviens sur un des projets les plus faramineux de l’histoire du cinéma. Le Dune proposé par Alejandro Jodorowsky est entré dans la légende alors même que le film n’a jamais vu le jour. D’une ambition démesurée pour son époque, il est à l’image de son créateur prophétique. Voyons pourquoi.

« Star Trek : repousser les frontières »

La Septième Obsession n°24, Espace et Cinéma, septembre-octobre 2019, pp 44-45.

 

Une occasion pour moi d’évoquer une légende de la télévision et de la science-fiction. Ambitieuses et novatrices pour l’époque, les aventures interstellaires du Capitaine James T. Kirk repoussaient les frontières….de l’espace certes, mais aussi de l’imaginaire culturel et télévisuel.

« Pourquoi Batman est-il une chauve-souris ? »

Les Cahiers de la BD, Hors-Série n°1 : Batman, pouquoi revient-il toujours ? Vagator Productions, 2018, p. 20.

 

Nous pénétrons ici l’énigme de Batman, héros lié au totem symbolique de la chauve-souris, très présent dans nos imaginaires. Héros lié aussi à une technologie fantasmagorique qui tente de repousser les frontières d’une biologie complexe. Mais y parvient t-il ?

« Voir derrière le masque : imaginaires multisensoriels de Daredevil à Batman (2017) »

publié le 21 novembre 2019

 

Deux super-héros de la perception. Le premier, Batman très souvent amené à voir dans le noir pour traquer les criminels, par le biais de la technologie. Le second, Daredevil, surhomme aveugle dôté de sens hors du commun. Mais que percoivent t-ils vraiment ? Que nous disent ces justiciers sur notre sensorialité ? Et que nous en disent les sciences ?

« Peur et technologies : les effets d’un monde en crise dans les nouveaux Batmans »

Publié le 13 avril 2015

 

L’article s’intéresse en particulier à la carrière cinématographique de Batman. Comment les différents réalisateurs successifs se sont-ils employés à faire de la peur un caractère dominant des actions du personnage ? Que vient nous dire cette peur avec le prisme de nos crises contemporaines ?